TeeTravel

COMMUNAUTÉ FORALE DE NAVARRE

Officiellement dénommée Communauté Forale de Navarre (en basque, Nafarroa), elle occupe une superficie de 10 391 Km² et sa population atteint les 642 051 habitants. La communauté trouve ses origines dans l’ancien Royaume de Navarre, qui exista jusqu’en 1841 et dont émane le régime particulier d’autogouvernement dont elle jouit. Sa capitale est Pampelune et sa fête officielle est le 3 décembre. Le castillan et le basque (euskera) sont ses langues propres et officielles.

La Navarre mérite largement qu’on s’y arrête un bon moment. C’est une destination tranquille qui offre un patrimoine culturel intéressant et une grande variété de paysages. Une terre ancrée dans des traditions et des fêtes uniques, qui reflètent le caractère aimable et extroverti de ses habitants, un lieu où profiter d’une gastronomie exquise. On peut découvrir la diversité de la communauté à travers différents itinéraires, comme Pampelune et son bassin, les Pyrénées, la Zone Médiane des châteaux et monastères et ladite Ribera, où abondent les paysages et potagers de l’Èbre.

La Navarre est en outre la porte du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (le Chemin Français) sur la péninsule, et tout au long de son parcours, le visiteur pourra découvrir une grande partie de ses trésors artistiques et de sa diversité naturelle et culturelle. Deux grands itinéraires traversent l’ancien Royaume de Navarre : celui qui entre depuis les Pyrénées par la légendaire localité de Roncevaux et celui qui vient d’Aragon, passe par Sangüesa et s’unit au précédent à Puente la Reina.

VISITES D’INTERET

PAMPELUNE (en basque, Iruña)

La ville se déploie de part et d’autre de la rivière Arga, et a été fondée en 74 av. J.C. par le général romain Pompée sur un hameau préexistant appelé Iruña ou Bengoda. Son patrimoine historique et monumental, et ses Sanfermines (Fêtes de San Fermín) en font une ville réceptrice de tourisme national et international. Parmi son patrimoine le plus représentatif, se trouve la Plaza del Castillo (avec ses arcades et véritable centre névralgique de la ville), la Cathédrale, la Mairie, le Palais Épiscopal, l’église San Nicolás, l’église Santo Domingo, l’église San Saturnino, la Citadelle et la Cámara de Comptos (Cour des Comptes). Du 6 au 14 juillet, le mot « fête” s’écrit en majuscules à Pampelune : arrivent les Sanfermines. Des milliers de personnes venues du monde entier inondent la ville qui se teint de blanc et de rouge. La rue devient, quelques jours durant, un débordement de fraternité, de joie, de musique et de fête sans interruption, au rythme des charangas (fanfares) et des peñas (bandes). Une bonne partie de la renommée universelle des Sanfermines est due aux références faites, sur ces célébrations, par Ernest Hemingway sans ses chroniques journalistiques et dans son roman « Le soleil se lève aussi », connue dans le monde hispano sous le titre « Fiesta ». Depuis les premiers témoignages de celui qui deviendrait Prix Nobel, les citoyens du monde entier suivent les traces d’Hemingway et viennent à Pampelune pour découvrir in situ « La Fiesta ». La gastronomie de Navarre, malgré les influences qu’elle a reçues des siècles durant des cuisines basque, riojane et aragonaise, est parvenue à se faire un nom propre. L’une des charcuteries les plus typiques de Navarre est la saucisse appelée chistorra. Parmi les multiples légumes du potager, on trouve les asperges de Navarre, les cœurs de laitue de Tudela, le poivron de piquillo de Lodosa et l’artichaut de Tudela. En Navarre, l’œnotourisme offre la possibilité de plonger au cœur du paysage du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, d’admirer des monuments exemplaires de l’art roman, de déguster de savoureuses spécialités locales, de goûter une foule de vins différents, ou de visiter des caves prestigieuses. Les vins d’Appellation d’Origine Navarra sont élaborés à l’aide des raisins vendangés dans cinq régions très différentes : Tierra de Estella, Valdizarbe, Baja Montaña, Ribera Alta et Ribera Baja. Le pacharán est une liqueur caractéristique de Navarre.

AUTRES POINTS D´INTÉRÊT

– Olite : la silhouette svelte et harmonieuse de son château-palais domine la ville et constitue l’exemple le plus important du gothique civil de Navarre et l’un des plus notables d’Europe. Le climat méditerranéen a également fait d’Olite la capitale du vin. Rois et princesses, magiciens et jongleurs, fauconniers et archers, reviennent dans cette ville tous les étés au mois d’août pour y célébrer les Fêtes Médiévales.

– Siège royal au Moyen Âge, les épais murs et les tours crénelées du palais logèrent rois et princesses. Déclaré monument national en 1925, il constitue l’exemple le plus important du gothique civil de Navarre et l’un des plus notables d’Europe.

– Javier : le château de Javier, lieu de naissance de Saint François Xavier, patron des missions et de Navarre.

– Forêt d’Irati : c’est la deuxième hêtraie-sapinière la plus étendue et la mieux conservée d’Europe, après la Forêt Noire allemande. Une immense tache verte de quelques 17 000 hectares qui reste à l’état pratiquement vierge. Elle se trouve située dans les Pyrénées orientales navarraises.

– Bardenas Reales : c’est un Parc Naturel à la beauté sauvage, déclaré Réserve de la Biosphère par UNESCO.

– Vallée de Baztán : nichée au creux des Pyrénées côté atlantique, entre les cols de Belate et Otsondo, la vallée de Baztán constitue la commune la plus étendue de Navarre. La randonnée est une activité clé dans cette vallée.

AVEZ-VOUS BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

NAVARRE

TOURS EN NAVARRE

TeeTravel

DEMANDEZ INFORMATION

    Votre nom *

    Ton Email *

    Votre pays *

    Votre message

    Acceptez notre politique de confidentialité Je souhaite m'abonner aux actualités Spain Incoming